Week-end à Londres

 

Certaines le savent j'ai passé le week-end dernier à Londres en amoureux. Je n'y avais pas remis les pieds depuis mes treize ans soit presque quinze ans (ah oui quand même). L'idée de ce week-end était premièrement de se détendre et s'évader en dehors du pays, ensuite de marquer le coup de son anniversaire et aussi beaucoup pour notre grand anniversaire à Nous pour cette cinquième année qui commence.
Voilà pourquoi nous sommes partis sans programme type, sans parcours pré-établi, avec une idée de ce qu'on voulait chacun voir.
Pour débuter ce week-end assez court en somme, nous avons décidé de nous rendre de la gare de St Pancras KingCross à notre hôtel à pied histoire de se mélanger directement à la ville. Ainsi, nous nous sommes rendu dans le quartier de Bayswater en remontant toute la rue d'Oxford Street.


Enfin, pas tout de suite puisque nous sommes tombés pile sur un Burger King en sortant de la gare et mon mec en avait rêvé tout le voyage, il a savouré son burger double machin et était ravi. Pour me changer des fast food, j'ai tenté l'onion ring; sympa mais écœurant au cinquième. Le soir venu, il a voulu tenter le pub typique anglais et c'est dans The Old Explorator dans une ruelle croisant Oxfort Street qu'on s'est arrêtés. Bon le mot "petit" pour la bière ils ne connaissent pas :/


Après une journée bien remplie et des jambes en compotes, je n'avais qu'une hâte : me vautrer dans le lit. L’hôtel était somptueux, sa devanture blanche à l'architecture typique nous faisait rêver et surtout l'endroit où il se trouvait était d'un propre. Oui parce que ça nous a presque choqué nous, ces rues parfaites, sans papiers au sol, sans poubelle qui gisent éventrées. On aurait pu lécher le sol (j'ai du lui dire une âneries du genre d'ailleurs). En même temps, nous étions juste à coté de Notting Hill, encerclés de parcs, le décor était très calme et purifiant.
Ce qui était assez drôle, c'est que notre chambre se trouvait au "second floor" comme a dit la dame. Sauf que oui mais non, arrivée au deuxième étage, il fallait monter un tout petit escalier pour accéder à un demi étage ou se trouvaient six chambres. Assez drôle et pour le coup hyper calme. Le lit nous a réparés puisque nous sommes habitués à un matelas à la maison qui nous tue littéralement le dos et pour la première fois je me suis levée sans contractures musculaire dans le dos et cervicales. Un pur bonheur ce matelas.


C'est bien beau d'avoir marcher tel un marathon la vieille mais impossible pour moi de recommencer le lendemain. On a donc pris la Travelcard qui nous permettait de prendre métro et bus illimité pour £9 il me semble (un ticket de bus coute £2.30). Direction donc les monuments et les boutiques qui avaient fermé à 18h puisque c’était dimanche.
Encore une fois, choqués par la propreté, le respect des gens dans les transports, les indications sont vraiment bien fichues, personne ne fraude, le métro sent bon, oui il sent bon !! C'est une vraie fourmilière qui fonctionne parfaitement, aussi incroyable que ça puisse paraitre. Par exemple en bus, on devait changer à Euston Square et passer du bus 14 au 73. Savez vous combien de temps nous avons attendu pour ce changement? 0,001 seconde. Le bus 73 était juste derrière le notre, nous sommes descendus puis remontés illico. J'en ai souris tellement c’était beau!


Pour les monuments le temps nous a manqué. Peu importe on a dit qu'on reviendrait et cette fois mieux parés. Nous avons commencé par Tower Bridge. J'ai pas la classe avec tous mes sacs même si j'ai l'air de mesurer moins d'1 mètre? Nous avons profité du panorama puis nous sommes dirigés vers le métro pour nous rendre au pied du Big Ben avec le métro à la station Monument (ha bah comme par hasard). C'est à Westminster que nous avons ensuite mangé chez un attrape touriste bedonnant et peu aimable. Pas grave on lui a laissé un cadeau sous le siège de notre table, fallait pas être méchant monsieur.


Enfin en dernier, mon homme a tenté de m'emmener à Buckingham Palace à pied mais sur le chemin on a croisé plein plein d'écureuils trop mignons qui raquettaient les passants. Bon il s'est pris au jeu aussi et il était déjà l'heure de prendre notre eurostar de retour.
D'ailleurs, pour l'anecdote, à King Cross on ne savait plus trop où étaient les départs de trains alors on a été demander à une agent d'accueil de gare. On lui a dit qu'on était français et qu'on cherchait.... vla pas qu'elle nous coupe et nous dit "Harry Potter"? Nan mais what?? J'ai regardé mon chéri me disant qu'elle se foutait de nous mais non, sachez donc qu'ils ont reproduit un genre de voie 3/4 comme dans Harry Potter et que comme des bleus on a rien vu puisqu'on cherchait juste l'eurostar. Bref, ne le manquez pas si vous y aller (pour ceux qui veulent juste voir, les autres passez votre chemin hein).


Comment ça, la nana elle parle même pas cosmétiques blablabla... Si, j'y viens et notez bien que c’était la guerre de faire une bonne blogueuse reporter à Londres avec un mec patient comme un suricate qui suit chaque pas et chaque mouvement oculaire dans les rayons.
J'ai donc fais en tout 4 Boots, la plupart sur Oxford Street. Au final j'ai pas tout vu mais j'ai snipé le rayon SoapandGlory et ai pris trois mini choses en 2+1 (comprenez le moins cher offert). J'ai donc une crème pour les mains gratuite et un gel antibactérien (£2.50) et un spray parfumé pour le corps (£3.50). J'ai trouvé les produits make-up assez chers donc je me suis abstenue.
Ensuite, je voulais absoluuuuuuuuuuument des shampoings secs Batiste tant ce sont mes préférés depuis plusieurs années, deux ans je crois, peut être plus. Bref! C'est à Superdrug que j'ai trouvé mon Graal que je cherchais impérativement : Cherry. Trouvé et adopté. J'en ai profité pour reprendre Tropical que je connais bien et deux nouveautés que je ne connaissais pas : Lace et Medium/Brunette (ce dernier a sa poudre couleur châtain pour ne pas se voir sur les cheveux). Pour les prix, j'ai payé chez Superdrug le Cherry et Lace à £2.99 et chez Boots le Tropical et Medium/Brunette £2.50
On est enfin rentrés chez Primark et là lui aussi s'est pris au jeu. "On se retrouve ici dans une demi-heure?" Ouiiiiiiii, hop hop j'ai cherché enfin surtout découvert puis n'ai pas pris grand chose si ce n'est des ceintures puisqu'il m'en manquait (£2.99 et £2.00), un top noir avec des genre de clous (£7.00), des vernis que je ferais surement gagner ici et des chaussettes thermales aux motifs de noël (£2.99). Vraiment pas grand chose, lui en a eu pour plus cher et là encore j'ai été surprise



Voilà grosso modo notre petit week-end plutôt court où j'ai du jongler entre le romantisme de l'instant et l'envie de fouiner dans les boutiques make-up. Au final ça nous a fait extrêmement du bien et j'ai pu enfin me détendre et lâcher un peu cette routine et ces horaires de boulot horribles qui sont un genre de boulot-metro-dodo mais avec l'option "lève toi à 4h du matin et sois en forme".

A présent j’attends vos conseils et coups de cœur pour mon prochain voyage Londonien dans j’espère six mois voir pour juin. Le temps d'être bien préparée quoi :)
(ça vous va ce mode de présentation photo? Vous préférez ça pour les produits ou des gros plans comme je fais vous conviennent?)

Commentaires

  1. Le weekend a l'air d'avoir été sympathique, c'est cool :) même si bon, t'as pas suivi ma super recommandation sur camden town, qui est quand même un endroit oufissime !

    Et sinon moi j'aime bien ce mode de présentation pour un article sur un weekend, un voyage, un évènement beauté(bref, un article ou a priori y a beaucoup de photo à montrer). Mais pour un article sur un produit, je dirais que les gros plan sont ptet mieux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a pas eu le temps pour Camden town euuuuuuuuuuh !!
      Ouais je garde cette presentation pour les articles pleins de photos parce que c'est long à faire mais j'ai plus trop d'espace pour les photos pour le blog :/

      Supprimer
  2. J'adore Londres je pourrait y aller tout les week end !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Est-ce que tu fatiguerais pas à un moment? Dodoooooooooooooooooo

      Supprimer
  3. Vraiment vous avez dù vous régalez! C'est génial Londres mais le week-end passe toujours trop vite... En tout cas merci pour le petit "voyage" en photo ça m'a rappellé des souvenirs! ;-)

    RépondreSupprimer
  4. J'ai tellement envie de retourner à Londres... Ces photos me laissent rêveuse ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merciiii, j'ai lutté avec mon appareil photo tout pourrite :p

      Supprimer
  5. hannnnnnnnnnnn z'avez laissé quoi sous le siège hein ? super ton article, j'ai adoré, court (façon de parler), intense, jolie petites photos on ne s'ennuie pas une seconde (m'enfin ça c'est tous tes articles ôssi) bisous !!

    RépondreSupprimer
  6. Aaaah Londres <3
    Pour Burger King, c'est marrant, en Allemagne mon Homme s'y est précipité aussi :D
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La frustration en eux les pousse à devenir fou, un peu comme nous face à des stands make-up qu'on trouve pas en France. C'est pas bon tout ça, il faut que tout soit dispo en France moi je dis !

      Supprimer
  7. Nan mais c'est trop ça le coup du "suricat", le mien c'est le même. Dis dis on y va ensemble en juin sillllllllll teeeeeeeee plaiiiiiiiiiiittttt j'abandonnerai mon bébé à mon mec :)))
    Les photos comme ça c nickel. Bisous coupine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mdr c'est chiant hein, et encore il a beaucoup pris sur lui (il est bien moins patient dans la file d'attente à Carrefour).
      Vouiiiiii ça serait cool qu'on y aille ensemble ma poulette (t'es sure qu'il saura gérer ton mini bout de bébé? :p)

      Supprimer
  8. Très jolies photos !! Ca me rappelle mon week-end à Londres cet été (aaaaah <3)
    Cette ville est vraiment super agréable !
    Je vis actuellement en Angleterre, et je ne me lasse pas d'aller chez Boots, Superdrug et Primark !
    J'adore les produits Soap & Glory, Aussie et Rimmel ! JE ME GAVE !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !!!!
      Tu m'etonnes tu dois attendre les nouvelles collections avec impatience et nous voir couiner en France lol. J'ai autant aimé Boots que Superdrugs (bien qu'il y en ai moins).

      Supprimer
  9. Les rayons de drugstores londonniens font rêver! Soap and Glory, Max factor et compagnie <3 Vraiment hate d'y retourner!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés