Maux de grossesse : Pupp? Réaction allergique? Urticaire?

Il ne faut pas se le cacher: rares sont les grossesses qui se passent parfaitement. J'ai pourtant fais parti de cette catégorie de femme qui à part une sciatique et des vomissements à cause du fluor du dentifrice et bien ma grossesse fut idéale. Là où c'est rigolo c'est que je partais pour accoucher à terme et que finalement tout s'est enchainé en une seule journée ou presque.
J'ai été naïvement à mon rdv obstétricien du 9eme mois me disant que ça allait être un rdv comme les autres donc rapide puisque tout allait bien. FAUX! Tension artérielle trop élevée et systole qui descend pas. Je suis donc hospitalisée d'urgence en un claquement de doigt, avec comme on dit "ma bite et mon couteau" (traduisez seulement mon sac à main et mes fringues du jour). Interdiction de rentrer chez moi. Et c'est là que ça se gatte.
Première nuit en chambre de maternité et je ne vois l'histoire arrivée mais je commence à me gratter les jambes et mains doucement. J'ai une amie qui a eu du cholestase gravidique lorsqu'elle était enceinte et elle m'avait dit que ça lui avait gratter les pieds et les mains mais à l’intérieur, les paumes quoi. Moi je me grattais le ventre mais je me disais que c’était dû à la peau qui s'étirait qui faisait des vergetures. En gros je ne m'alertais pas plus que ça.
Oui mais voilà, la tête occupée par mon déclenchement et accouchement je ne me rendais pas compte de l'ampleur des dégâts. J'ai accouché 2 jours après mon hospitalisation et voyez un peu comment ça rend. C'est moche déjà mais surtout ça gratte à ne pas pouvoir se retenir et s’arrêter. Infernal le truc. Je me levais même ma nuit pour passer mes jambes sous une douche froide pour limiter les démangeaisons.

J+1 des boutons plats bien rouges se forment sur mes chevilles et se rassemblent pour faire une plaque immonde. Je me dis que tant que ça reste en bas ça sera parti.
J+2 ça part sur des minuscules bulles d'eau sur les chevilles et l’intérieur des doigts. Surement l'humidité vu les chaleurs qu'il faisait, optimiste je me dis que ça s'en ira quand je serai à la maison et non plus dans cette chambre en où il fait très chaud. Autant vous dire que j'ai du mettre un bas de contention pour éviter la phlébite (alors que j'avais des piqures dans les cuisses j'ai pas trop compris) et que bref les bulles d'eau se sont formées par dessus le bas. Instant glamour attention: en retirant le bas j'ai retiré comme une pellicule de peau qui s’y était formée. Horrible. Après tout je venais d'accoucher donc bon on va dire que ça faisait pas mal ^^
J+6 je suis rentrée chez moi la veille et les boutons ne sont plus en bulle d'eau mais s'étalent et j'en ai même sur l'arrière des aisselles. Ma grande peur que ça monte au visage, que je gratte et que j'en garde des cicatrices.
J+10 les boutons se sont un peu calmé sur les chevilles mais sont monté sur les cuisses et bas du dos. Je me grattait aussi les fesses mais les boutons ne s'y sont pas installé heureusement. Par contre regardez moi ces bleus à force de gratter. Tout partout.


Deux mois plus tard il m'arrive encore de me grattouiller surtout quand il fait chaud j'ai remarqué. Je n'ai que quelques marques de colorations par ci par là mais pas de cicatrices répugnante. Par contre qu'est ce que je regrette au niveau des vergetures, ça ne se résorbe pas. On nous le dit pourtant de jamais jamais gratter une vergeture. A moi les maillots de bain une pièce pour les vacances.

Bon évidemment, même si le personnel hospitalier n'a pas su dire ce que j'avais chopé et qu'on m'appelait "la dame qui se gratte", j'ai eu un traitement au moment de ma sortie de maternité pendant un mois : une crème très riche et très nourrissante qui est une préparation faite en pharmacie pour le matin et une crème dermo-corticoïde à mettre le soir. Ensuite que l'un ou l'autre jusqu'à la fin du traitement. J'ai vu du mieux, mais les boutons se déplaçaient donc bah ce n’était pas un remède miracle et express.

A ce jour on ne sait toujours pas ce que c'était.
Une allergie au caoutchouc? (j'ai dormi sur une alèse énorme sous le drap pour les suites de couche je suppose)
Une allergie aux produits nettoyants de la chambre?
Allergie à la lessive de la literie? Un urticaire qui tombe mal?
Un eczema de contact?
Un dérivé de PUPP (papules urticariennes prurigineuses et plaques de la grossesse)? Coïncidence ou pas, les mamans qui attendraient un garçon seraient plus sujettes au PUPP et devinez quoi, j'ai accouché d'un garçon.

Un moment ils ont cru que c'était tous les produits injectés pour la péridurale, l'acceleration des contractions ou encore les produits de la césarienne mais j'ai vite écarté ça puisque c'est arrivé avant mon accouchement.

Bref, j'étais un cas d'école et je ne sais toujours pas ce que j'ai eu.

La bonne nouvelle c'est que j'ai pas refourgué ça à bébé :)

Commentaires

Articles les plus consultés