Sublime! Un sac de billes

En début de mois, j'ai pu assisté à l'avant-première du film Un sac de billes. Le livre autobiographique de Joseph Joffo a été adapté une deuxième fois au cinéma cette fois-ci par Christian Duguay et j'ai été littéralement fascinée.
Je n'ai pas lu le livre, oui je sais c'est pourtant un livre que l'on trouve au programme scolaire et qui a été vendu à 20 millions d'exemplaire mais non, allez savoir pourquoi alors que c'est typiquement le genre de livre historique que j'aime découvrir.
J'avais donc pour seule approche la bande-annonce où je découvrais le synopsis et ces deux acteurs principaux dont je n'avais jamais entendu parlé et qui m'ont transportée avec eux tout du long de leur aventure.
Le casting donne vraiment un ton chaleureux et amical. On retrouve Patrick Bruel plus écorché que jamais, Elsa Zylberstein toujours dans la douceur de ses rôles et un Kev Adams bien brave. Un autre grand acteur aura un rôle décisif pour l'avenir des garçons. Du coup on s'attache immédiatement à ces deux frères lachés dans la nature pour leur propre survie. J'avoue qu'à trois reprises exactement je me suis dis c'est pas possible ils sont foutus. Quelle angoisse! Heureusement de belles rencontres et un gros mensonge vont les aider à s'en réchapper non sans difficultés.

J'ai absolument été subjuguée par le jeu d'acteur impeccable de Dorian Le Clech et Batyste Fleurial Palmieri. Je les trouve très prometteurs et je leur souhaite une bien belle carrière.
Si vous n'avez pas encore été le voir, jetez au moins un oeil à la bande annonce et on en reparle :)



Commentaires

Articles les plus consultés